Dimanche 3/2, dès 15h: après-midi Jeux (et tartes!)

Affiche de l'après-midi jeux

En espérant vous y retrouver!

Share This:

Le CQTC vous souhaite une excellente année 2019

Bonne année!

Share This:

Audience attentive pour la conférence sur la transition énergétique

Le 15 novembre dernier, une trentaine de personnes ont assisté à la conférence donnée par Ezio Gandin

Pendant la conférence (Ph. R. Begon)

Pendant la conférence (Ph. R. Begon)

sur la transition énergétique.

Les derniers rapports du GIEC ainsi que tous les problèmes rencontrés, ces derniers mois, avec le parc des réacteurs nucléaires belges ayant remis la question de la transition énergétique à la une des médias, il est important de comprendre les enjeux relatifs à cette transition et de ne pas laisser la décision dans les seules mains de nos représentants politiques, des lobbys industriels et de quelques experts.

Le propos du conférencier était soutenu par un diaporama très clair et facile à suivre.

Plusieurs personnes ayant demandé à recevoir ce document, nous vous proposons de le télécharger  ICI

 

Share This:

Plan urbain de mobilité (PUM) liégeois: un futur viaduc au-dessus de l’Ourthe ?

Jusqu’au 7 janvier 2019, un projet de Plan urbain de mobilité (PUM) pour l’arrondissement de Liège est soumis à l’enquête publique. Sont également soumis à enquête, un Rapport des incidences environnementales (RIE), ainsi que son Résumé non technique.

« Un PUM est établi à l’échelle d’une agglomération urbaine. Il est un document d’orientation (valeur indicative et non réglementaire) portant sur l’organisation et la gestion des déplacements, le stationnement et l’accessibilité en général. L’agglomération urbaine concernée par le PUM est donc ici l’Arrondissement de Liège. Celui-ci regroupe les 7 communes de la ‘première couronne’ de la Ville de Liège (Ans, Beyne-Heusay, Chaudfontaine, Fléron, Herstal, Saint-Nicolas et Seraing) et les 16 communes de la ‘seconde couronne’ (Awans, Aywaille, Bassenge, Blégny, Comblain-au-Pont, Dalhem, Esneux, Flémalle, Grâce-Hollogne, Juprelle, Neupré, Oupeye, Soumagne, Sprimont, Trooz et Visé), soit 24 communes au total » (Résumé non technique, page 6).

Toutes les infos sur le PUM, ainsi que les documents soumis à enquête, sont sur le PORTAIL DE LA MOBILITE EN WALLONIE

Bien que le PUM affirme vouloir favoriser la mobilité douce, les transports en commun et le covoiturage,

Sur cette carte, on voit le réseau autoroutier existant (en orange), le tracé du CHB (en rouge) et l’inévitable tronçon suivant Beaufays-Boncelles par un viaduc au-dessus de la vallée de l'Ourthe (en bleu).

Sur cette carte, on voit le réseau autoroutier existant (en orange), le tracé du CHB (en rouge) et le tronçon suivant Beaufays-Boncelles par un viaduc au-dessus de la vallée de l’Ourthe (en bleu) (Fr. Schreuer).

il reprend un vieux projet, longtemps combattu par les associations de défense de l’environnement : la « liaison autoroutière Cerexhe-Heuseux-Beaufays » (en abrégé : CHB).

Symbolisant le règne qu’on aimerait considérer comme dépassé du « tout pour l’auto », cette liaison se traduira par la disparition de plusieurs zones d’intérêt paysager et de réserves de biodiversité sur le plateau de Herve et la vallée de l’Amblève. Sa construction induirait une augmentation de la pollution le long de son parcours, des nuisances sonores et un appel d’air pour de nouveaux lotissements et zones d’activité.

Comme l’objectif du PUM est de soulager l’engorgement automobile de la ville de Liège en amorçant un contournement autoroutier, il est à craindre que d’autres liaisons autoroutières se profilent à l’avenir, la plus probable, selon certains, étant un viaduc au-dessus de la vallée de l’Ourthe entre Beaufays et Boncelles à hauteur de Méry.

De quoi défigurer définitivement la vallée de l’Ourthe !

Information sur le PUM et le probable viaduc de Tilff/Méry : ICI

Pour donner son avis sur  le PUM, plusieurs solutions existent (date limite le 7/01/2019):

  • Le questionnaire en ligne sur le Portail mobilité (cette option est vivement souhaitée)
  • Un courrier électronique, daté et identifié (nom, prénom, adresse) sous peine de nullité, adressé à pum.liege@spw.wallonie.be
  • Un courrier postal, daté et identifié sous peine de nullité, adressé à :

PUM de Liège

SPW – DO211 Direction de la planification de la mobilité

Boulevard du Nord 8 à 5000  Namur.

Pour s’opposer au projet CHB et au projet de PUM dans sa version actuelle, on peut s’inspirer d’un projet de lettre très argumenté sur le site du GROUPEMENT CHB

A envoyer comme indiqué ci-dessus avant le 7 janvier 2019.

 

 

 

 

Share This:

Lettre ouverte aux conseillères/conseillers communales/-aux récemment élu-e-s: la Convention d’Istanbul, c’est aussi votre affaire!

Signée par la Belgique le 11/09/2012, ratifiée le 14/03/2016, la «Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique», en abrégé «Convention d’Istanbul» est entrée en vigueur en Belgique le 1/07/2016.
Cette convention est un texte contraignant, qui émane du Conseil de l’Europe, institution créée en 1949 pour faire respecter les droits de l’homme dans l’espace européen (47 pays, c’est-à-dire plus large que l’UE des 28).
Contraignant, cela veut dire que les états signataires et les différentes assemblées élues qui dépendent d’eux sont TENUS de l’appliquer et de la faire respecter sous peine d’être considérés comme co-responsables des violences commises contre les femmes au même titre que les auteurs directs de violence.
Dans ce contexte, l’association Vie Féminine vient d’interpeler dans une lettre ouverte les nouveaux/nouvelles élu-e-s communales/-aux pour leur rappeler leurs obligations en matière de lutte contre les violences faites aux femmes dans le cadre de la Convention d’Istanbul.
 
On lira cette lettre ouverte ICI
On pourra également lire l’analyse de la Convention sur le site de l’association liégeoise de défense des victimes de violence conjugale, le CVFE (Collectif contre les violences familiales et l’exclusion).

Share This:

Dimanche 25/11, dès 15h : 21e Soirée Jeux du CQTC

Affiche Soirée Jeux

En espérant vous y retrouver!

Share This:

Transition énergétique : indispensable et urgente, comment la mener ?

Le CQTC a le plaisir de vous inviter à sa prochaine conférence qui portera sur la transition énergétique : Ezio Gandin, spécialiste de la question et membre de notre comité, montrera pourquoi elle est devenue à la fois indispensable et urgente et s’interrogera sur la manière de la mener.

Les derniers rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), ainsi

 Centrales nucléaires

Ph. usinenouvelle.com

que tous les problèmes rencontrés, ces derniers mois, avec le parc des réacteurs nucléaires belges ont remis la question de la transition énergétique à la une des médias.

La question qui est posée est simple, mais lourde de conséquence: comment faire pour remplacer les hydrocarbures (dont les réserves sont limitées dans le temps) et le nucléaire (qui présente des risques importants) pour produire l’électricité nécessaire à la vie en société?

Les décisions fortes qui devraient être prises nous concernent chacune et chacun car elles affecteront profondément notre vie quotidienne. Il est important de comprendre les enjeux relatifs à cette transition et de ne pas laisser la décision dans les seules mains de nos représentants politiques, des lobbys industriels et de quelques experts.

Présentation par Ezio Gandin: physicien de formation, guide énergie et membre des Amis de la Terre.

Date : mercredi 15 novembre, 19h30.

Lieu : Salle de l’asbl Sainte-Marie (derrière le restaurant L’Amirauté).

Share This:

Jeudi 18 octobre, à 20h: soirée littéraire avec Caroline Lamarche

L’invitée de notre prochaine soirée littéraire sera l’écrivaine d’origine liégeoise CAROLINE LAMARCHE.

Lauréate du Prix Victor Rossel pour son premier roman, Le jour du chien (1996), publié aux Éditions de Minuit, elle est l’auteure de neuf romans, de nouvelles, de pièces radiophoniques, de portraits d’artistes… Son dernier roman, Dans la maison un grand cerf, a été publié chez Gallimard en 2017.

Caroline Lamarche (Ph. F. L eboutte)

Photo Francis Leboutte

Son œuvre est dense et variée, avec parfois des touches de fantastique. Elle explore de manière approfondie les relations entre les femmes et les hommes: au sein de la famille (avec le père, avec le/les frères) et dans le couple. Elle aborde ces questions de manière frontale: le sexe, la séparation, le viol.

Avec elle, nous évoquerons son dernier roman et nous remonterons en partie le fil de son œuvre considérable jusqu’à ses deux premiers livres:  Le jour du chien (1996) et La nuit l’après-midi (1998).

Rendez-vous le JEUDI 18 OCTOBRE 2018 à 20h à la salle de l’asbl Sainte-Marie (Quai de l’Ourthe, 1 4130 TILFF-Derrière de restaurant L’Amirauté).

Avec l’aimable collaboration de la librairie LONG COURRIER (Avenue Laboulle, 55).

Bar ouvert après la séance.

Au plaisir de vous y retrouver!

Share This:

Actualité patrimoine et urbanisme à Tilff

On a beaucoup entendu parler patrimoine local et projets urbanistiques durant cet été à Tilff. Le moment est venu de tenir informé-es les Tilffois-e-s  du sort de nos démarches à propos de l’Hôtel du Casino et d’autres projets urbanistiques dans le centre de notre entité.

L’Hôtel du Casino est un bâtiment vieux de quatre siècles, qui est inscrit avec une pastille (une sorte d’étoile) dans l’inventaire du patrimoine wallon. Le projet immobilier qui vise sa transformation en un immeuble à appartements devrait conserver la façade donnant sur la place. Mais il s’agit bien de façadisme, les autres parties du bâtiment ne sont pas conservées par le projet, ni l’intérieur, ni la toiture

Façade arrière de l'Hôtel du

Dans le projet immobilier accepté par la Commune, la façade arrière est en totale rupture avec les autres bâtiments de l’ensemble, qui, eux, ont heureusement bien fait attention à garder une homogénéité avec l’Hôtel du Casino.

de style mosan, ni la façade arrière qui donne sur l’Ourthe, alors que ces deux éléments s’intègrent dans un  paysage de valeur. Ce paysage est visible depuis le halage sur la rive d’en face et depuis les collines avoisinantes, il le sera aussi depuis le haut du nouveau pont et sa rampe plongeante vers le centre du village. Le projet veut rehausser le bâtiment pour contenir trois étages d’appartements et l’élargir vers l’Ourthe pour augmenter son volume actuel. La façade arrière, dans le projet immobilier, sera pour le moins très banale.

  1. Grand succès de la pétition demandant l’inscription de l’Hôtel du Casino sur la liste de sauvegarde du Patrimoine wallon

Dès le 21 août, après un mois de mobilisation, nous avons pu réunir plus de 950 signatures de citoyen-ne-s habitant la Commune, dépassant ainsi largement l’objectif des 600 signatures fixé par la règlementation.

Première chose à dire: MILLE FOIS MERCI A TOUTE LA POPULATION DE LA COMMUNE QUI S’EST MOBILISÉE POUR CETTE CAUSE.

2. Commission royale des Monuments et Sites

Nous avons dès lors introduit la demande d’inscription de l’Hôtel du Casino sur la liste de sauvegarde du Patrimoine wallon en envoyant les exemplaires originaux de la pétition signée à M. René Collin, Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité, du Tourisme et du Patrimoine du Gouvernement wallon.

D’autre part, la Commission Royale des Monuments et Sites (CRMS) est une instance qui a également la possibilité de demander l’inscription de ce bâtiment sur la liste de sauvegarde du Patrimoine wallon.

Nous avons donc également envoyé à la C.R.M.S. la copie des 950 signatures des Tilffois-e-s et Esneutois-e-s qui sont attaché-e-s à la préservation de notre patrimoine.

Le dossier doit être examiné par la Chambre provinciale, puis par la Chambre régionale avant qu’une proposition puisse être envoyée au Ministre.

3. L’enseigne du Casino

Photo de l'enseigne du restraurant

L’enseigne décorative en fer forgé, un élément historique qui ornait la façade de l’hôtel, a pour le moment disparu ou en tout cas est introuvable: le syndicat d’initiative de Tilff nous a alerté-e-s sur cette disparition. Cette enseigne a été rénovée dans les années 90 par le Syndicat d’initiative grâce à un subside important de la Région wallonne dans le cadre de la rénovation du petit patrimoine wallon. L’ancien propriétaire l’a retirée de la façade et on se demande ce qu’elle est devenue. Peut-on espérer la retrouver pour qu’elle reprenne sa place ?

4. Permis refusé pour le projet d’appartements avenue de la Grotte, 52

Le permis demandé pour un projet d’immeuble à appartements devant s’implanter rue de la Grotte n°52 a été refusé par le Collège communal. Les réclamations très argumentées ont été nombreuses (77 lettres !) et ont pu heureusement arrêter ce projet inadapté pour le quartier.

5. Agrandissement de l’ancienne auberge de jeunesse

Nous avons également été alertés par un de nos concitoyens attentifs concernant un autre projet d’urbanisme à deux pas du château Brunsode. Même amputé par les travaux de la bretelle autoroutière et le nouveau parking, le Parc Brunsode reste pourtant classé, ce qui semble avoir perdu toute signification.

Cette fois, il s’agit d’un projet d’extension de l’ancienne auberge de jeunesse par le Centre de coopération éducative, qui dispose d’un bail emphytéotique pour l’occupation de ce lieu et, comme tel, est habilité à y faire des travaux.

Ce projet d’extension consiste à accoler à l’arrière de l’auberge un imposant parallélépipède comportant deux niveaux (6m de haut sur 10m de large et 16m de long), recouvert entièrement de zinc et situé à 20m de l’entrée principale du château.

Nous considérons cet appendice comme portant atteinte à l’intégrité du parc, de la ferme et du château. S’il s’agit d’étendre le bâtiment, pourquoi ne pas rénover plutôt les écuries du château, qui sont en ruine et mériteraient une réhabilitation favorable à l’homogénéité de la ferme-château?

Espérons que la décision des autorités sera de bon sens et respectueuse du patrimoine tilffois!

 

Share This:

Samedi 22/09 à Méry: débat politique des comités de quartier

CQTC_affiche_debat-politique_22-09-2018_A4_V1-b

Quel-le-s seront les représentant-e-s politiques esneutois-e-s lors du débat?

Elles/ils sont maintenant désigné-e-s:

MR/Mme Laura Iker

Rue de la Fontaine, 3

4130 Esneux

Laura.iker@spge.be

PS/M. Steve Metelitzin

Rue Fraipont, 2/022

4130 Esneux

Metelitzin.s@gmail.com

ECOLO/Mme Anne Dister

Avenue Iris Crahay, 53

4130 Esneux

anne.dister@ecolo-esneux.be

AGORA/M. Jérôme Hardy

Rue Trou Lina, 3

4130 Esneux

DEFI/Mme Mariange Louis

Route de Liège, 7

4130 Esneux

Share This: