Urgence patrimoine tilffois : sauvegardons l’Hôtel du Casino

L’Hôtel du Casino est menacé : notre comité fait appel aux habitant-e-s d’Esneux-Tilff et aux amoureux et amoureuses de notre village et de son patrimoine ! Nous avons besoin de 600 signatures: signez la pétition!

La pétition* est ICI

Façade avant de l'Hôtel du Casino

Façade avant de l’Hôtel du Casino

C’est un effacement de l’histoire qui se prépare.

Une transformation radicale s’apprête à modifier fondamentalement l’aspect de l’Hôtel du Casino, bâtiment vieux de 4 siècles, à l’architecture remarquable, construit dans la tradition mosane et situé au n°3, sur la Place Albert (place de l’Eglise) à Tilff.

Un promoteur immobilier a racheté le bien – qui a besoin d’une rénovation – et veut implanter à cet endroit neuf appartements de standing et deux surfaces commerciales, tout cela sans qu’il soit possible de créer des places de parking propres au bâtiment rénové.

L’Hôtel du Casino est incontestablement – pas seulement pour les habitant-e-s, mais aussi pour les nombreux visiteurs qu’accueille notre commune – un bâtiment clef de la physionomie de la place et de l’espace public de Tilff, qui, à côté de l’église, contribue  à la structure fondamentale du tissu urbain.

Façade arrière de l'Hôtel du Casino

Façade arrière de l’Hôtel du Casino

Plusieurs personnes se sont déjà scandalisées devant les excès de ce projet immobilier. La CCATM (Commission consultative de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité) a rendu un avis négatif. Le 6 juin dernier, notre Comité de quartier Tilff-Centre a fait état de son opposition au projet dans UNE LETTRE  envoyée au Collège communal.

Malgré cela, le projet avance. Le permis a été octroyé au promoteur. D’après nos informations, la façade avant serait la seule partie du bâtiment à être préservée, alors que la toiture, également intéressante du point de vue historique, ne le serait pas. Le promoteur aura également toute latitude de modifier la façade arrière (côté rivière): situé au bord de l’Ourthe, l’Hôtel du Casino est visible de partout et la vue paysagère depuis la rive opposée et Limoges sera altérée.

Pourtant, sur le site de notre commune, l’HOTEL DU CASINO est décrit comme un des bâtiments historiques de l’entité. Mais ce n’est pas tout: le bâtiment fait également l’objet d’une notice dans l’Inventaire du PATRIMOINE ARCHITECTURAL WALLON. Cette notice est accompagnée d’une PASTILLE signalant son intérêt particulier. l’Hôtel du Casino fait donc partie des « bâtiments pastillés », c’est-à-dire parmi les plus remarquables, du patrimoine architectural wallon.

Pourquoi, dès lors, ne pas le préserver ?

Il existe cependant un espoir.

Le législateur a voulu encourager au maximum la sensibilisation à la sauvegarde du patrimoine et

Dessin de la façade

Dessin de la façade

permettre aux diverses sensibilités de s’exprimer. Une procédure plus légère que la demande de classement existe, son objectif est de pouvoir intervenir rapidement lorsqu’il y a un risque imminent de mise en péril d’un bien d’intérêt patrimonial. C’est ainsi qu’il est possible à un groupe de citoyens d’introduire une demande d’inscription sur la liste de sauvegarde pour un bien menacé. Le bien est alors protégé pendant un an.

Pour effectuer cette démarche, la récolte de 600 signatures est nécessaires pour une commune de la taille de Tilff-Esneux. Réunir 600 signatures d’habitant-e-s de toutes les entités de la commune d’Esneux permettrait d’engager et d’instruire en bonne et due forme une procédure de classement de certaines parties du bâtiment comme la toiture ou les façades avant et arrière, de façon à permettre la réhabilitation du bâtiment et lui garantir une certaine pérennité dans le respect de ses qualités architecturales, historiques et patrimoniales.

Rejoignez-nous : signez la pétition qui demande l’inscription de l’Hôtel du Casino sur la liste de sauvegarde, faites-la signer autour de vous …

La pétition est ICI

* Pour être recevable, la pétition doit comporter au moins 600 signatures MANUSCRITES de personnes domiciliées DANS LA COMMUNE D’ESNEUX.

Nous aimerions regrouper les signatures pour la fin du mois de juillet.

Les pétitions revêtues de leurs signatures peuvent être déposées chez Nathalie Fagel, rue de la Grotte, 86, René Begon, place du Souvenir, 24 ou Josiane Essers, quai de l’Ourthe, 21.

 

Share This:

12 réflexions sur “Urgence patrimoine tilffois : sauvegardons l’Hôtel du Casino

  1. Bonjour, je voudrais savoir comment signer cette pétition électroniquement ou autrement car je vis à l’étranger.
    Cela est il possible?
    Merci d’avance.
    Prévôt Thierry

    • Bonjour,
      Merci pour votre intérêt.
      Les signatures doivent être manuscrites et venir de personnes domiciliées à Esneux-Tilff.
      Si c’est possible pour vous, vous pouvez l’envoyer par la poste à Nathalie Fagel Avenue de la Grotte, 86 à 4130 Tilff.
      Merci d’avance,

      René Begon
      Secrétaire du CQTC

  2. Je suis Tilffoise et le resterai toute ma vie durant, malgré que je n’y habite plus. J’y retourne pour aller sur la dernière demeure de ma maman et je vois cette ville changer et perdre tout son patrimoine architectural. Dommage que je ne puisse pas signer cette pétition et j’espère que les vrais tilffois la signeront. Bonne chance pour garder ce bâtiment tel quel.

  3. Mon mari et moi ne sommes plus domiciliés sur la communes mais avons tenu l’établissement pendant 8ans (de 1994 à 2001). Si j’ai bien compris, nous ne pouvons signer la pétition ?

    • Malheureusement, il faut être domicilié dans la commune pour que la signature soit recevable.

      Merci pour votre marque d’intérêt.

      René Begon
      CQTC

  4. Bonjour,
    Afin d’être totalement objectif dans Votre démarche , ne serait-il pas judicieux de présenter le projet du promoteur afin que chacun puisse se faire une idée ?
    Cordialement.

    • D’accord, mais le projet initial consistait à abattre complètement le bâtiment. La commune a demandé la préservation de la façade, en oubliant la préservation du toit (charpente historique). Pour notre comité, le façadisme n’est pas une bonne solution. D’où la pétition,

      René Begon
      CQTC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.