Actualité patrimoine et urbanisme à Tilff

On a beaucoup entendu parler patrimoine local et projets urbanistiques durant cet été à Tilff. Le moment est venu de tenir informé-es les Tilffois-e-s  du sort de nos démarches à propos de l’Hôtel du Casino et d’autres projets urbanistiques dans le centre de notre entité.

L’Hôtel du Casino est un bâtiment vieux de quatre siècles, qui est inscrit avec une pastille (une sorte d’étoile) dans l’inventaire du patrimoine wallon. Le projet immobilier qui vise sa transformation en un immeuble à appartements devrait conserver la façade donnant sur la place. Mais il s’agit bien de façadisme, les autres parties du bâtiment ne sont pas conservées par le projet, ni l’intérieur, ni la toiture

Façade arrière de l'Hôtel du

Dans le projet immobilier accepté par la Commune, la façade arrière est en totale rupture avec les autres bâtiments de l’ensemble, qui, eux, ont heureusement bien fait attention à garder une homogénéité avec l’Hôtel du Casino.

de style mosan, ni la façade arrière qui donne sur l’Ourthe, alors que ces deux éléments s’intègrent dans un  paysage de valeur. Ce paysage est visible depuis le halage sur la rive d’en face et depuis les collines avoisinantes, il le sera aussi depuis le haut du nouveau pont et sa rampe plongeante vers le centre du village. Le projet veut rehausser le bâtiment pour contenir trois étages d’appartements et l’élargir vers l’Ourthe pour augmenter son volume actuel. La façade arrière, dans le projet immobilier, sera pour le moins très banale.

  1. Grand succès de la pétition demandant l’inscription de l’Hôtel du Casino sur la liste de sauvegarde du Patrimoine wallon

Dès le 21 août, après un mois de mobilisation, nous avons pu réunir plus de 950 signatures de citoyen-ne-s habitant la Commune, dépassant ainsi largement l’objectif des 600 signatures fixé par la règlementation.

Première chose à dire: MILLE FOIS MERCI A TOUTE LA POPULATION DE LA COMMUNE QUI S’EST MOBILISÉE POUR CETTE CAUSE.

2. Commission royale des Monuments et Sites

Nous avons dès lors introduit la demande d’inscription de l’Hôtel du Casino sur la liste de sauvegarde du Patrimoine wallon en envoyant les exemplaires originaux de la pétition signée à M. René Collin, Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité, du Tourisme et du Patrimoine du Gouvernement wallon.

D’autre part, la Commission Royale des Monuments et Sites (CRMS) est une instance qui a également la possibilité de demander l’inscription de ce bâtiment sur la liste de sauvegarde du Patrimoine wallon.

Nous avons donc également envoyé à la C.R.M.S. la copie des 950 signatures des Tilffois-e-s et Esneutois-e-s qui sont attaché-e-s à la préservation de notre patrimoine.

Le dossier doit être examiné par la Chambre provinciale, puis par la Chambre régionale avant qu’une proposition puisse être envoyée au Ministre.

3. L’enseigne du Casino

Photo de l'enseigne du restraurant

L’enseigne décorative en fer forgé, un élément historique qui ornait la façade de l’hôtel, a pour le moment disparu ou en tout cas est introuvable: le syndicat d’initiative de Tilff nous a alerté-e-s sur cette disparition. Cette enseigne a été rénovée dans les années 90 par le Syndicat d’initiative grâce à un subside important de la Région wallonne dans le cadre de la rénovation du petit patrimoine wallon. L’ancien propriétaire l’a retirée de la façade et on se demande ce qu’elle est devenue. Peut-on espérer la retrouver pour qu’elle reprenne sa place ?

4. Permis refusé pour le projet d’appartements avenue de la Grotte, 52

Le permis demandé pour un projet d’immeuble à appartements devant s’implanter rue de la Grotte n°52 a été refusé par le Collège communal. Les réclamations très argumentées ont été nombreuses (77 lettres !) et ont pu heureusement arrêter ce projet inadapté pour le quartier.

5. Agrandissement de l’ancienne auberge de jeunesse

Nous avons également été alertés par un de nos concitoyens attentifs concernant un autre projet d’urbanisme à deux pas du château Brunsode. Même amputé par les travaux de la bretelle autoroutière et le nouveau parking, le Parc Brunsode reste pourtant classé, ce qui semble avoir perdu toute signification.

Cette fois, il s’agit d’un projet d’extension de l’ancienne auberge de jeunesse par le Centre de coopération éducative, qui dispose d’un bail emphytéotique pour l’occupation de ce lieu et, comme tel, est habilité à y faire des travaux.

Ce projet d’extension consiste à accoler à l’arrière de l’auberge un imposant parallélépipède comportant deux niveaux (6m de haut sur 10m de large et 16m de long), recouvert entièrement de zinc et situé à 20m de l’entrée principale du château.

Nous considérons cet appendice comme portant atteinte à l’intégrité du parc, de la ferme et du château. S’il s’agit d’étendre le bâtiment, pourquoi ne pas rénover plutôt les écuries du château, qui sont en ruine et mériteraient une réhabilitation favorable à l’homogénéité de la ferme-château?

Espérons que la décision des autorités sera de bon sens et respectueuse du patrimoine tilffois!

 

Share This:

3 réflexions sur “Actualité patrimoine et urbanisme à Tilff

  1. Bonjour,
    Je souhaiterais savoir à quelle date le permis de projet d’appartements avec démolition d’une maison avenue de la grotte à été refusé ?
    Merci

Répondre à renebegon@gmail.com Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.